Lori Harvey partage une vidéo remplie de PDA avec Michael B. Jordan de leurs vacances romantiques

😍 😍 😍



La relation de Lori Harvey et Michael B. Jordan est discrète et parfaite, du moins elle en a l'air sur les réseaux sociaux. Lori a récemment partagé une vidéo avec MBJ de leurs vacances. Dedans, ils se tiennent dans l'eau et affichent même un PDA.



Elle a légendé la photo, Merci mon Dieu 🤍, et Michael a commenté, Bébé si reconnaissant .

Voir ce post sur Instagram

Un post partagé par Lori Harvey (@loriharvey)



Lori et Michael ont récemment partagé des photos de leur week-end du 4 juillet. Alerte spoiler : ils l'ont également passé à afficher un PDA. Au moins, ils restent cohérents ! Nous vivons pour ces photos et vidéos parce que Lori et Michael essaient de garder leur vie privée. Ils ont rendu public leur relation en janvier et en juin, Lori s'est ouverte à agitation sur la façon dont ils gèrent le fait d'être aux yeux du public.

Je pense que nous sommes tous les deux des gens très privés naturellement. Alors nous décidons simplement, si nous prenons une photo ou quoi que ce soit, voulez-vous la publier ? N'est-ce pas ? elle a dit. Nous savons qu'il y a des gens qui nous aiment et nous soutiennent et qui veulent nous voir. Donc [nous voulons] donner juste assez mais en garder la majorité juste pour nous. Nous essayons de trouver un équilibre. Je pense que tout comme je vieillis et que les intérêts changent, je pense que c'est quelque chose avec lequel j'ai juste décidé d'être un peu plus public parce que c'est une relation plus sérieuse. Donc je le gère différemment.

Michael a parlé à Gens à propos de leur relation en avril. Je suis toujours privé et je veux protéger cela, mais j'avais l'impression que c'était un moment où je voulais simplement le mettre en avant et passer à autre chose. Je suis extrêmement heureux, a-t-il déclaré. Je pense que lorsque vous vieillissez, vous vous sentez plus à l'aise avec la [nature publique] de l'entreprise dans laquelle nous sommes. Donc pour moi, c'était un moment pour, je suppose, prendre possession de cela et ensuite retourner au travail.