NYFW : Lisa Perry réinvente les blancs de tennis pour la saison printemps-été 2014

lisa perry ss2014 Imaxtree

Photo : Imaxtree



Nous aurions troqué nos talons contre des baskets si nous avions su que la présentation printemps 2014 de Lisa Perry aurait lieu sur un court de tennis. L'arène (vraiment le vaisseau amiral de Perry sur Madison Avenue, transformé) a accueilli la présentation de Perry d'une nouvelle collection toute blanche pour le printemps, à l'opposé de son esthétique colorée habituelle. Bien qu'elles soient stylisées avec des bracelets en sueur, des queues de cheval et des chaussures à semelles en caoutchouc, les robes en coton piqué de Perry, les jupes en mousseline plissée et les robes-pull en peau d'agneau étaient loin des polos et des jupes-shorts du joueur moyen. Alors qui va les porter ? C'est ce que nous avons demandé à Mme Perry elle-même.



Pourquoi le tennis ? Est-ce une ode à l'US Open ? J'aime le tennis et j'aime le tout blanc, et comme je fais toujours autant de couleur, j'ai décidé d'essayer de faire un départ complet - un peu risqué - mais complet pour voir à quoi ressemblerait le tout blanc. Je suis connu pour les looks A-line donc nous avons fait un style plus droit. Ceci et ma collection d'automne sont comme le jour et la nuit. Jouez-vous? Je joue au tennis tout le temps, tous les week-ends. J'ai utilisé ces tissus de tennis traditionnels comme le piqué tricoté et le piqué tissé de manière moderne. Il y avait aussi de la laine de soie et du cuir là-dedans. C'était amusant d'utiliser ces matériaux sur des looks inspirés du tennis. Vous êtes connu pour vos tenues inspirées des mods et saturées de couleurs. Cette saison, pourquoi avoir choisi le blanc ? J'aime l'absence de couleur. J'adore les environnements blancs et je pense que le blanc brille et est magnifique sur tant de peaux. Regardez mon magasin, par exemple. J'aime la juxtaposition quand partout ailleurs il y a tellement de couleur. Le noir est un peu déprimé pour moi aussi, alors j'aime faire du tout blanc à la place. Peut-être que vous pouvez convaincre les New-Yorkais d'abandonner le noir. Oui, exactement! Peut-être que je pourrais lancer une tendance. Comment avez-vous sélectionné votre musique de défilé rétro ? Nous avons utilisé quelqu'un de très connu à Paris qui s'appelait Michel Gaubert. Nous avons joué des classiques comme « I Say A Little Prayer », mais nous avons essayé de le rendre moderne pour y apporter une petite touche. Qui est la fille Lisa Perry cette saison ? J'ai vraiment pensé à une fille plus jeune, très confiante, qui aime la mode mais qui n'est pas forcément dans les tendances. Les pièces sont très intemporelles. Ce sont des tissus classiques et des formes classiques. Elle est vraiment prête à faire une déclaration. Quelqu'un pour qui vous êtes enraciné à l'US Open ? Pas vraiment. J'adore regarder le tennis. J'aime les nouvelles jeunes filles qui jouent, cependant. Peut-être que je pourrais les mettre dans mes robes. Ne serait-ce pas amusant ?

Voir la collection de prêt-à-porter Lisa Perry printemps 2014.

Découvrez toutes les collections de Prêt-à-Porter Printemps 2014.